Navigation

Seiteninhalt

Conférence annuelle des Commandants des polices cantonales à Neuchâtel

  • Erste Mitteilung
  • Neuen Beitrag einfügen
Sous la présidence de M. Markus Reinhardt, Commandant de la police cantonale des Grisons, la Conférence annuelle des Commandants des polices cantonales de Suisse (CCPCS) à Neuchâtel s’est particulièrement penchée sur les nouvelles formes de collaboration et de partenariat dans le domaine de la police. C’est dans ce contexte que la Conférence a accueilli le Conseiller fédéral Arnold Koller qui a notamment traité des nouveaux aspects de la collaboration policière en Europe et présenté les problèmes actuels dans le domaine du droit d’asile. Le Chef de l’état-major général, le Commandant de Corps Hans-Ulrich Scherrer, a particulièrement mis l’accent sur les convergences toujours plus marquées entre la police et l’armée au vu de la situation actuelle de la menace.
Comme l’a souligné le Président, M. Markus Reinhardt, Commandant de la police cantonale des Grisons, l’année écoulée a été marquée pour la police par d’importantes décisions, ainsi que par des prises de position significatives pour le futur. Il en est ainsi de la déclaration d’intention relative à l’acquisition d’un système unique en matière de radio télécommunication de police en Suisse, de la création d’une statistique criminelle policière unifiée, de l’entrée en vigueur de la loi fédérale instituant des mesures visant au maintien de la sûreté intérieure qui clôt définitivement ?l’affaire des fiches?, de la planification d’une haute école spécialisée dans le domaine de la criminalité économique, du statut professionnel du fonctionnaire de police et des certificats de capacité en découlant, ainsi que des importantes applications dans le domaine du traitement électronique des données dans le but de favoriser l’échange d’informations au-delà des frontières cantonales pour mieux combattre la criminalité.
La Conférence se compose des Commandants des polices cantonales de Suisse, ainsi que des Commandants des polices des Villes de Zürich et Berne. Elle assume plus particulièrement des tâches de coordination entre les cantons, respectivement avec les instances compétentes de la Confédération et garantit ainsi la collaboration intercantonale dans le respect du système confédéral propre à la police en Suisse.
Elle est assistée dans cette tâche par l’Institut Suisse de Police à Neuchâtel qui est chargé de la coordination de la formation continue. Afin que cette mission puisse être accomplie encore plus efficacement dans le futur, d’importantes démarches ont été entreprises en vue du développement de l’ISP. C’est dans ce contexte que s’inscrit la planification de cours dans les hautes écoles à l’attention des fonctionnaires de police et de la justice dans le cadre de la lutte contre la criminalité économique et le crime organisé. Par la mise en place des services centraux, la Confédération apporte également, dans son domaine de responsabilité, un appui important aux cantons.
La Conférence s’est également penchée sur l’application de la loi fédérale instituant des mesures visant au maintien de la sûreté intérieure et de la loi fédérale sur les armes, sur la présentation de la police suisse à l’Expo.01, sur une lutte efficace contre le hooliganisme en Suisse, sur l’amélioration du contrôle des poids lourds, ainsi que la création d’une organisation d’identification des victimes lors des catastrophes.
Quelle: Conférence des Commandants des polices cantonales de Suisse
Neuer Artikel